Nettoyer Windows : CCleaner, Advanced SystemCare ou Glary Utilities ?

Pour nettoyer son PC gratuitement, au sens logiciel du terme, plusieurs solutions existent. CCleaner, Glary Utilites, ou Advanced SystemCare de ioBit disposent tous trois de versions gratuites permettant déjà de faire le ménage dans ses fichiers temporaires, cookies et autres clés de registre, ou de gérer efficacement le démarrage de Windows. Passons en revue ces trois logiciels !

CCleaner : le plus léger et ciblé

CCleaner est un vieux classique, voire un incontournable. Qui ne l’a pas, à un moment, installé pour faire le ménage sur le PC d’un ami ou d’un membre de sa famille ? Le petit logiciel de Piriform, que l’on appelle souvent « CC Cleaner » s’adresse surtout, à la base, au nettoyage du registre Windows et des fichiers temporaires.

CCleaner reste fidèle à une ergonomie qui n’a pas bougé depuis la première versions. Tout au plus s’est il adapté au flat design de Windows 10. On retrouve donc les sections Nettoyeur, Registre, Outils et Options, et pour chacune d’entre elles des onglets et des cases à cocher. C’est simple, c’est familier, et ce serait parfait si la version Pro ne venait pas s’inviter avec ses cases grisées, heureusement limitées à quelques fonctionnalités de surveillance du système.

 

Nettoyage des fichiers et du registre

Faire la liste des données que Ccleaner peut nettoyer serait interminable. Côté système, on peut faire le ménage dans les emplacements incontournables : presse papier, fichiers .chk, fichiers temporaires, listes diverses de documents récents, jumplists de la barre des tâches, historiques… Côté registre, il coupe les branches obsolètes : extensions de fichiers inutilisées, ActiveX invalides, logiciels obsolètes ou autres références manquantes. Attention : pour CCleaner comme pour ses concurrents, le nettoyage du registre n’est pas une solution miracle, et il vaut mieux savoir ce que l’on supprime.

 

Démarrage et désinstallation

Si le gestionnaire de démarrage gagnerait à être un peu plus complet sur ses possibilités (pas de délai par exemple), il a le mérite d’être assez exhaustif dans les contenus recherchés : applications Windows mais aussi tâches planifiées ou entrées des menus contextuels peuvent être désactivées temporairement ou supprimées définitivement.

On aime aussi le désinstalleur d’extensions navigateurs, gérant notamment Internet Explorer, Firefox et Chrome. Pour ceux qui jonglent entre plusieurs navigateurs, ça permet de faire le ménage en restant dans la même interface.

L’outil de désinstallation d’applications, en revanche, ne sert vraiment qu’à économiser un ou deux clics. Il ne propose aucune autre fonctionnalité par rapport à l’outil standard.

Fonctionnalités avancées

CCleaner propose une version Pro, qui ajoute essentiellement des fonctionnalités de surveillance en direct. Franchement, par rapport à ce que le logiciel permet déjà de faire manuellement, l’intérêt nous paraît limité.

D’autant plus que les paramètres de l’application regorgent d’options comme la possibilité d’opter, pour l’effacement d’un disque comme pour la suppression de fichiers pour un simple nettoyage, ou pour une destruction des fichiers en 3, 7 ou même 35 passes ! Petit conseil au passage : n’activez pas le nettoyage automatique au démarrage, si vous ne voulez pas plomber l’allumage de votre PC.

Signalons pour finir, même si ça n’est pas l’objet de ce dossier, que Ccleaner est disponible sur OS X et Android. Montrant ses limites sur certains composants additionnels, CCleaner demeure efficace sur ses fonctionnalités de base.

 

  Télécharger CCleaner (10,3 Mo, 51 hits)
OS : Windows
Catégorie : Utilitaires
Licence : Gratuit
Configuration minimale : Windows XP/Vista/7/8/8.1/10
Langue : Francais et Anglais
Description :CCleaner est un vieux classique, voire un incontournable. Qui ne l'a pas, à un moment, installé pour faire le ménage sur le PC d'un ami ou d'un membre de sa famille ? Le petit logiciel de Piriform, que l'on appelle souvent « CC Cleaner » s'adresse surtout, à la base, au nettoyage du registre Windows et des fichiers temporaires. CCleaner reste fidèle à une ergonomie qui n'a pas bougé depuis la première versions. Tout au plus s'est il adapté au flat design de Windows 10. On retrouve donc les sections Nettoyeur, Registre, Outils et Options, et pour chacune d'entre elles des onglets et des cases à cocher. C'est simple, c'est familier, et ce serait parfait si la version Pro ne venait pas s'inviter avec ses cases grisées, heureusement limitées à quelques fonctionnalités de surveillance du système.

 

IoBit Advanced SystemCare : le plus complet… Et le plus lourd

Si Ccleaner est un outil de précision, Advanced SystemCare de l’éditeur IoBit fait plutôt figure de couteau suisse. Comme Glary Utilities, il s’agit d’une suite inspirée de System Mechanic ou AVG PC TuneUp (ex TuneUp Utilities), et principalement gratuite.

Principalement, parce qu’un bon nombre de modules présents dans l’interface sont payants. Ce n’est pas franchement gênant, tant le nombre de modules gratuit est lui aussi foisonnant, mais cela peut induire l’utilisateur en erreur.

L’interface, du coup, paraît un peu déroutante au premier abord. Non pas par son fonctionnement, mais par sa transparence. Tout y est, gratuit comme payant, avec toujours le risque, évidemment assumé, de tomber sur une fonctionnalité Premium qui incite à l’achat.

L’écran principal propose un gigantesque bouton Balayer, et de nombreuses sections à cocher ou décocher, mais leur étendue est telle qu’on ne sait pas trop ce qu’on va trouver derrière : « Accélération d’internet », « Protection de la vie privée », « Sécurité et défense »… On a un peu l’impression d’être en face d’un bouton magique qui va réparer votre PC en un clic.

Nettoyage des fichiers et du registre

Ca n’est pas aussi magique que ça en a l’air, mais en pratique, Advanced SystemCare permet effectivement de faire du gros nettoyage en un clic, touchant aussi bien les fichiers inutiles que les cookies de traçage publicitaire, les logiciels espions, les paramètres du navigateur, les erreurs de registre…

On n’est pas convaincu que toutes les options débouchent sur des solutions miracles : si vous craignez de modifier trop de choses à la fois, on vous conseille d’effectuer des nettoyages plus ciblés, section par section, pour vous familiariser avec chacune d’entre elles. La plupart parlent d’elles même, d’autres sont plus vagues. Sécurité et défense, par exemple, permet de faire le ménage dans les cookies de traçage des sites web, tandis que Protection de la vie privée se charge de supprimer les données de cache. Pas évident ! En cas de doute, une bulle au survol permet de savoir à peu près où on met les pieds. Le nettoyage des entrées du registre paraît, quant à lui, relativement efficace dans son analyse.

 

Démarrage et désinstallation

IoBit Advanced SystemCare propose un gestionnaire du démarrage de Windows exhaustif : chaque application peut être activée, désactivée mais également retardée. Le module permet également de désactiver des services et des plug-ins de navigateur. Cette dernière section intègre une note de réputation pour chaque extension. Bonne idée, mais les extensions de Chrome installées sur notre poste ne semblent pas être détectées.

Pour ce qui est de la désinstallation, c’est également du lourd avec l’intégration de IoBit Uninstaller, qui permet de supprimer des applications par lots, et effectue une analyse approfondie des fichiers restants, avec possibilité de les broyer.

 

Fonctionnalités additionnelles

Dans les fonctionnalités additionnelles, regroupées dans l’onglet « Outils », on trouve beaucoup de sections payantes, mais quelques modules intéressants comme My Windows 10. Véritable petite suite dans la suite, My Windows 10 permet de personnaliser le menu démarrer, notamment pour retrouver l’ergonomie de Windows 7, pour les utilisateurs allergiques aux tuiles dynamiques. Pour les plus soucieux de leur vie privée, le module désactive également les « mouchards » du dernier Windows

La « trousse à outils » additionnelle de Advanced SystemCare inclut également un broyeur de fichiers, un récupérateur de données ou un analyseur de dossiers volumineux. Et on en vient au principal défaut de la suite : à force d’activer tous ces modules, on se retrouve avec de multiples applications sur son PC, qu’il faudra désinstaller séparément ! Un comble pour un logiciel de nettoyage, non ? Au final, une suite extrêmement complète, mais un peu envahissante.

 

  Télécharger IoBit Advanced SystemCare (27,5 Mo, 73 hits)
Si Ccleaner est un outil de précision, Advanced SystemCare de l'éditeur IoBit fait plutôt figure de couteau suisse. Comme Glary Utilities, il s'agit d'une suite inspirée de System Mechanic ou AVG PC TuneUp (ex TuneUp Utilities), et principalement gratuite. Principalement, parce qu'un bon nombre de modules présents dans l'interface sont payants. Ce n'est pas franchement gênant, tant le nombre de modules gratuit est lui aussi foisonnant, mais cela peut induire l'utilisateur en erreur. L'interface, du coup, paraît un peu déroutante au premier abord. Non pas par son fonctionnement, mais par sa transparence. Tout y est, gratuit comme payant, avec toujours le risque, évidemment assumé, de tomber sur une fonctionnalité Premium qui incite à l'achat. L'écran principal propose un gigantesque bouton Balayer, et de nombreuses sections à cocher ou décocher, mais leur étendue est telle qu'on ne sait pas trop ce qu'on va trouver derrière : « Accélération d'internet », « Protection de la vie privée », « Sécurité et défense »... On a un peu l'impression d'être en face d'un bouton magique qui va réparer votre PC en un clic.

 

 

Glary Utilities : une suite équilibrée

Glary Utilities est venu chambouler le monde des suites de nettoyage en proposant gratuitement ce que TuneUp Utilties ou System Mechanic faisaient payer. Même si la suite de GlarySoft est elle-même agrémentée d’une version premium, elle reste fidèle à sa gratuité en offrant la plupart de ses fonctionnalités sans surcoût. Plus complexe que CCleaner, mais moins touffue que Advanced SystemCare, elle demeure un bon compromis entre fonctionnalités et simplicité.

L’interface de Glary Utilities est relativement claire : un onglet accueil offrant un tableau de bord et un accès aux principales fonctions, un onglet Maintenance-1-Clic et un onglet Outils Avancés déployant l’ensemble des fonctionnalités – et elles sont nombreuses – du logiciel.

Mais surtout Glary Utilities est clair sur ce qui est payant ou pas. En fait, comme CCleaner, la version Pro ajoute essentiellement des fonctions de surveillance automatisée dont on pourra aisément se passer.

Nettoyage des fichiers et du registre

Glary Utilities est capable de nettoyer pas mal de choses, des caches des principaux navigateurs (logiciel:429913 Internet Explorer], Firefox et Chrome et Opera) aux fichiers temporaires des applications les plus obscures ou abandonnées depuis des lustres : The Bat, Musicmatch Jukebox, ConvertXToDVD… Un vrai voyage dans le temps !

Glary gère aussi la suppression des doublons, des dossiers vides et des raccourcis obsolètes. En revanche, contrairement à CCleaner, il n’est pas trop à la page de Windows 10 : pas de cache de Microsoft Edge ou d’applications « modernes » au programme.

Côté registre, l’outil de nettoyage passe la base au peigne fin : associations et extensions de fichiers, menu démarrer, polices, services, pilotes… Il propose en outre des outils pour défragmenter, sauvegarder et restaurer le registre.

 

Démarrage et désinstallation

Les gestionnaires de démarrage et de désinstallation de Glary Utilities sont très complets, et par ailleurs disponibles séparément de la suite. La gestion du démarrage permet de retarder le lancement des applications, et d’activer ou désactiver certains services (Windows et applications tierces), tâches programmées et plug-ins.

Par rapport au gestionnaire de désinstallation de Windows, Glary Utilities propose la suppression en masse, et une vue listant les applications les moins utilisées. En revanche, il ne gère pas la désinstallation d’applications UWP ou Modern UI, contrairement à CCleaner.

Petite déception côté navigateurs : l’outil de gestion semble assez peu efficace pour détecter et désinstaller des extensions. Celles installées sur notre Google Chrome n’apparaîssent tout simplement pas !

Fonctionnalités additionnelles

Si Glary Utilities intègre son lot de fonctionnalités additionnelles, elles sont un peu plus concentrées que celles d’un Advanced SystemCare, esquivant par exemple la personnalisation de Windows. En revanche, on y trouve une trousse à outils pour fichiers, incluant leur destruction, récupération, fractionnement ou chiffrement.

Un gestionnaire de pilotes, permettant de sauvegarder, restaurer et désinstaller des pilotes par lot, est également de la partie. Et contrairement à Advanced SystemCare, si certains modules sont disponibles séparément, Glary Utilities est bien un logiciel complet, qui n’installe pas de programmes additionnels. Reste que, comme pour la suite de IoBit, vous n’aurez pas forcément besoin de tous ses composants. Il peut donc être plus pertinent de se contenter de CCleaner pour le nettoyage des fichiers temporaires, et des meilleurs composants des deux autres suites comme IObit Uninstaller ou GlarySoft Quick Startup pour gérer le démarrage du PC et la désinstallation des logiciels.

 

  Télécharger Glary Utilities (16,4 Mo, 71 hits)
OS : Windows
Catégorie : Utilitaires
Licence : Gratuit
Configuration minimale : Windows XP/Vista/7/8/8.1/10
Langue : Francais et Anglais
Description :Glary Utilities est venu chambouler le monde des suites de nettoyage en proposant gratuitement ce que TuneUp Utilties ou System Mechanic faisaient payer. Même si la suite de GlarySoft est elle-même agrémentée d’une version premium, elle reste fidèle à sa gratuité en offrant la plupart de ses fonctionnalités sans surcoût. Plus complexe que CCleaner, mais moins touffue que Advanced SystemCare, elle demeure un bon compromis entre fonctionnalités et simplicité.

 

Source : Clubic
Qualité de service : Bouygues se distingue dans le fixe, Free non
L'ARCEP a diffusé son premier rapport sur la qualité de service des FAI français. Ce premier observatoire distingue en particulier Bouygues et Numericable, tandis que Free obtient des scores généralement ...
Lire la suite
La licence globale de retour en grâce ?
Remis mercredi dernier, le rapport parlementaire de la mission d'information sur les conditions d'emploi dans les métiers artistiques évoque explicitement la licence globale comme une réponse au problème de la ...
Lire la suite
ADSL / Fibre : tableau comparatif des offres
  Bouygues Telecom a lancé ce mercredi une offre Bbox ADSL à 19,99 euros par mois, avec l'ambition de secouer le secteur de l'Internet fixe. Numerama vous propose de comparer dans ...
Lire la suite
TeamViewer – la solution tout-en-un pour l’accès et l’assistance à distance
Avec TeamViewer, vous pouvez vous connecter à n’importe quel ordinateur dans le monde en quelques clics seulement. Vous prendrez ainsi la main sur le PC de votre partenaire comme si vous ...
Lire la suite
Téléchargement direct : la Hadopi étudie RapidGator, 1Fichier et SpeedyShare
La Hadopi a étudié les contenus disponibles sur 3 plateformes de téléchargement direct : RapidGator, 1Fichier et SpeedyShare. Elle en conclut que les contenus vidéo sont les plus représentés. Dans le ...
Lire la suite
Avast Browser Cleanup, pour un navigateur comme neuf
Nom Version Taille Configuration Avast Browser Cleanup 10.2 3,5 Mo Windows Vista 64 bits , 7 (64 bits) , 8 (64 bits) , Vista 32 bits , 7 (32 bits) , 8 (32 bits) , XP , ...
Lire la suite
Optimisation et nettoyage, quel logiciel choisir ?
Puisque le temps où nos ordinateurs fonctionneront chaque jour comme au premier jour n'est pas encore arrivé, petites optimisations et grands nettoyages restent de rigueur. Quels logiciels pour ce faire ...
Lire la suite
Pimp my Facebook !
Si vous êtes un gros utilisateur de Facebook et que vous passez la journée à lurker les enfants de vos amis et le statut marital de vos ex, alors vous ...
Lire la suite
Transférer un gros fichier en direct à un ami
Un besoin soudain de transférer en direct un gros fichier à quelqu'un ? Vous pouvez tenter via Skype à la vitesse d'un escargot ou vous amuser à faire un .torrent ...
Lire la suite
Comparatif Antivirus : quel est le meilleur antivirus ?
Bonjour a tous, ce test a été effectuer par Clubic.com Publié par Stéphane Ruscher le vendredi 18 septembre 2015   1. Introduction 3. Interface utilisateur 5. Impact sur les ...
Lire la suite
Qualité de service : Bouygues se distingue dans le fixe, Free non
La licence globale de retour en grâce ?
ADSL / Fibre : tableau comparatif des offres
TeamViewer – la solution tout-en-un pour l’accès et l’assistance à distance
Téléchargement direct : la Hadopi étudie RapidGator, 1Fichier et SpeedyShare
Avast Browser Cleanup, pour un navigateur comme neuf
Optimisation et nettoyage, quel logiciel choisir ?
Pimp my Facebook !
Transférer un gros fichier en direct à un ami
Comparatif Antivirus : quel est le meilleur antivirus ?

Laisser un commentaire

quatre-vingts deux + = quatre-vingts-dix